Championnat de France FFSA GT : saison III

12 avril 2019

La bataille s’annonce grandiose pour le premier épisode de la nouvelle saison du Championnat de France FFSA des Circuits sur le Circuit Paul-Armagnac de Nogaro. Dans ce décor réunissant 17 courses et plus de 200 acteurs, les GT4 occuperont encore les premiers rôles avec 48 équipages prêts à tout pour s’imposer !  

Après six mois, le Championnat de France FFSA des Circuits retrouve les pistes et les écrans. Aux côtés des traditionnels Championnat de France F4, Clio Cup France et Peugeot 308 Racing Cup. L’Alpine Elf Europa Cup et la Porsche Carrera Cup France effectueront une apparition exceptionnelle tandis que la Sprint Cup by Funyo-Sport Proto fera ses débuts. 

Comme toujours, le tempo de la saison et le suspense seront toutefois dictés par les concurrents du Championnat de France FFSA GT, d’autant que chaque équipe a mis à profit l’intersaison pour affiner ses duos et proposer un casting de rêve que nous passons en revue.

ALPINE

Dernière venue au sein du peloton, Alpine a rencontré un succès fulgurant au point de devenir la marque la plus représentée avec douze Alpine A110 GT4 présentes sur la grille à Nogaro. Le temps des promesses est toutefois révolu et l’heure est désormais à la conquête d’un premier titre national ! 

Vainqueur de la GT4 International Cup en novembre dernier à seulement dix-sept ans, Pierre-Alexandre Jean (CMR) vise les premiers rôles avec Stéphane Lémeret, mais la concurrence s’annonce intense, y compris parmi ses équipiers avec des équipages tels que Soheil Ayari / Bruno Hernandez et Rudy Servol / Stéphane Tribaudini. 

Pour Benjamin Lariche et Robert Consani (Speed Car), le moment est venu de remporter un titre qui leur a déjà échappé en 2017 et 2018. Toujours généreux en piste, les deux hommes espèrent connaître avec l’Alpine A110 GT4 le succès qui semble les fuir. De retour dans la catégorie Pro-Am, leur équipier et Champion de France FFSA GT Am Rodolphe Wallgren jouera lui aussi crânement sa chance avec Pierre Courroye.

Avec sa renaissance, la marque de Dieppe pousse également des noms mythiques du sport automobile à retrouver la scène française : Nicolas Prost / Jean-Charles Rédélé et Grégoire Demoustier / Alain Ferté défendront les couleurs de Rédélé Compétition tandis que Vincent Beltoise / Benoit Lison représenteront Mirage Racing avec les frères Axel et Rémi van Straaten. 

Enfin, Speed Car et CMR se disputeront la victoire dans la catégorie Am. 

AUDI

Dès sa première apparition, l’Audi R8 LMS GT4 s’est offert les deux titres en Pro-Am l’an passé. 

Pour doubler la mise, Saintéloc Racing conserve son équipage de pointe Grégory Guilvert / Fabien Michal, tous deux fin prêts à défendre leur bien face à une concurrence revancharde. Sacrés à l’époque du GT3, leurs équipiers Anthony Beltoise et Éric Debard sont tout aussi déterminés à revenir sur le devant de la scène avec Olivier Estèves et Simon Gachet.

Après une saison en deçà de leurs attentes, Steven Palette / Michael Blanchemain (IMSA Performance) rejoignent la firme aux anneaux pour rebondir et reconquérir les podiums. Accompagné du jeune Théo Nouet, Olivier Pernaut (Orhès Racing) a le même objectif pour son retour en Pro-Am alors que Christophe Hamon fait le chemin inverse pour viser le titre Am avec Gwenael Delomier et Full Motorsport.

BMW

Véritable pilier du GT4, BMW veut replacer ses BMW M4 GT4 sur le devant de la scène. 

Comme toujours, 3Y Technology représentera la marque à l’hélice avec Romain Brandela, rejoint par l’ancien Champion de France FFSA GT Morgan Moullin-Traffort. Deux BMW M4 seront alignées dans la catégorie AM pour Jean-Paul Buffin / Sylvain Debs et Philippe Haezebrouck / Thierry Girardot.

Sous l’impulsion de son leader Julien Piguet, troisième du classement général final en 2017, le BMW Team France repart également au front avec une BMW M4 GT4. En parallèle, L’Espace Bienvenue s’appuiera également sur une BMW M4 GT4. Si son emblématique leader André Grammatico a choisi de raccrocher le casque pour passer de l’autre côté du muret des stands, le Néerlandais Ricardo van der Ende et Christopher Campbell mettront toute leur expérience à profit pour faire briller l’équipe. 

GINETTA

Face à la nouvelle génération, Ginetta fait de la résistance en ayant mené Stéphane Tribaudini puis Rodolphe Wallgren au titre dans la catégorie Am ! 

Forte de ses débuts victorieux à Dijon l’an passé, Schatz Lestienne Racing s’engage désormais à temps plein pour tenter d’offrir à Nicolas Schatz une couronne de plus après ses nombreux titres en Championnat de France de la Montagne. Le Bourguignon retrouvera Alain Gaunot et confiera une deuxième voiture au duo Erwan Bastard / Sylvain Caroff. 

D’autres équipages s’appuieront sur la Ginetta G55 GT4, un modèle qui s’est imposé ces deux dernières années à Nogaro. K-Worx en alignera quatre, dont une en Pro-Am pour défier la nouvelle équipe ABM Grand Prix. GM Sportet et le team Speed Car (Makhail Makarovskiy / Vladimir Charchiyan) complèteront le contingent de Ginetta.

MERCEDES

Nominé l'année dernière, Mercedes compte bien prendre sa revanche au plus vite avec Jim Pla / Jean-Luc Beaubelique et AKKA-ASP Team.

Si les deux hommes évoluent aussi maintenant en Blancpain GT Series Endurance Cup, leur objectif est clair : devenir Champions de France FFSA GT à tout prix. La structure de Jérôme Policand alignera trois autres équipages en Mercedes AMG GT4, tous ayant la même ambition. Si le duo Benjamin Ricci / Thomas Drouet veut souligner ses progrès par une première victoire, Christophe Bourret / Pascal Gibon viseront le titre en Am tandis que Fabien Barthez souhaite marquer les esprits dès son retour sur la scène nationale avec Aurélien Panis ! 

AKKA-ASP Team devra toutefois se méfier de CD Sport, qui rejoint à son tour le clan de la marque à l’étoile. Titrée en 2017, l’équipe aura à cœur de revenir sous les projecteurs avec Arthur Rougier et Edouard Cauhaupé. 

PORSCHE

Après avoir fait de la résistance, Porsche apporte enfin sa réponse à la nouvelle vague de GT4 en lançant la Porsche 718 Cayman GT4 pour reprendre l’avantage sur les circuits français.

Pour y parvenir, la firme de Stuttgart pourra compter sur Cyril Saleilles / Adrien Tambay (Cool Racing), mais aussi sur Éric Trémoulet / Olivier Jouffret (Team Jouffruit by Vic’Team), qui espèrent atteindre la plus haute marche d’un podium qu’ils fréquentent assidûment depuis deux ans.                                                                                                         

La reconquête de Porsche passera également par la catégorie Am, où la structure AGS Events de Nicolas Gomar visera le titre après s’être inclinée de justesse chez les pilotes l’an dernier. Toujours accompagné de Julien Lambert, le pilote team manager alignera aussi trois Porsche Cayman CS MR GT4 qui devraient rester de sérieuses prétendantes dans les mains de Lauris Nauroy / Xavier Dayraut, et Christophe Carrière / Didier Dumaine ! 

UN WEEK-END EXPLOSIF

Comme chaque année, le Circuit Paul-Armagnac donnera le coup d’envoi de la saison. Avec son tracé réunissant tous les types de virages et de difficultés, Nogaro met en avant les qualités des pilotes et de leurs montures… Depuis l’introduction de la réglementation GT4, trois marques s’y sont partagé les quatre victoires en jeu !                                                                                                 

Avec les concurrents issus de la nouvelle GT4 South European Series, le peloton se composera de quarante-huit voitures qui se retrouveront en piste dès jeudi pour sept heures d’essais.

Vendredi, la première séance d’essais libres à 15h35 devrait livrer un premier aperçu de la hiérarchie avant la parade dans les rues de Nogaro. Une dernière session d’essais est prévue samedi à 13h50 avant que les choses sérieuses ne commencent véritablement à 18h15 avec les qualifications. 

Le départ de la première course sera donné dimanche à 15h55 avant la deuxième course lundi à 14h00. Toujours propices aux rebondissements jusqu’aux dernières secondes, encore plus sur un tracé ne se développant que sur 3,636 km, les duels s’annoncent plus nombreux que jamais et les débats promettent de s’animer au rythme des batailles pare-chocs contre pare-chocs en piste et dans le paddock ! 

Pour ne rien manquer de ce week-end exceptionnel, rendez-vous sur la billetterie en ligne du Championnat de France FFSA des Circuits via ce lien

_____

 Liste des engagés provisoire

➢ Horaires provisoires

Coupes de Pâques de Nogaro

10 - 13 avril 2020

Grand Prix de Pau

21 - 24 mai 2020

Lédenon GT Series

18 - 21 juin 2020

SRO Speed Week

17 - 19 juillet 2020

Championnat de France des Circuits Magny-Cours

11 - 13 septembre 2020

Finale du Circuit Paul Ricard

3 - 4 octobre 2020