J-100 avant la première course de l’année !

11 janvier 2019

Fort de son succès ces deux dernières années, le Championnat de France FFSA GT évolue pour proposer toujours plus de variété et de diversité tout en préservant les ingrédients ayant contribué à sa réussite. 

Si la saison n’a pas encore commencé pour les concurrents du Championnat de France FFSA GT, le compte à rebours s’accélère et le coup d’envoi se rapproche à grands pas. Alors qu’il ne leur reste plus que cent jours avant de s’aligner sur la première grille de départ, voici un tour d’horizon des nouveautés pour 2019. 

UN CALENDRIER PRESTIGIEUX

Comme il est de tradition, Nogaro et ses Coupes de Pâques ouvriront en beauté la saison sur le Circuit Paul-Armagnac avant que les équipages ne s’attaquent au légendaire Grand Prix de Pau, et notamment à sa redoutable course disputée en nocturne. 

En juillet, tout change ! Présent sans discontinuer au calendrier entre 1999 et 2016, l’atypique tracé du Lédenon retrouvera le Championnat de France FFSA GT. Dans la foulée, les GT4 engagées dans l’Hexagone intègreront pour la toute première fois le prestigieux programme des Total 24 Hours of Spa pour une semaine riche en émotions puisqu'en plus de s'attaquer au toboggan des Ardennes, les pilotes participeront également à la parade, toujours extrêmement populaire !                               

Après la trêve estivale, rendez-vous sera donné sur les deux dernières pistes françaises à avoir accueilli le Grand Prix de France de F1 : le Circuit de Nevers Magny-Cours et le Circuit Paul Ricard. La finale offrira encore une nouveauté avec une course en nocturne, tout comme en Blancpain GT Series.

« Comment ne pas aimer un tel calendrier ? », se réjouit Grégory Guilvert, Champion de France FFSA GT en titre. « C’est fantastique de pouvoir rejoindre le week-end des Total 24 Hours of Spa. Tout le monde va y prendre du plaisir et cela laisse déjà présager une grille bien fournie ! »

« Le calendrier varie et propose de nouveaux défis », se félicite Nicolas Gomar, pilote et directeur d’AGS Events. « Je vis à seulement quarante minutes de Lédenon, donc je vais gagner en confort et c’est un circuit vraiment technique ! L’arrivée de Spa devrait combler tout le monde, même si certains pilotes comme moi y seront engagés sur plusieurs fronts... Cela promet un week-end assez sportif ! »

« Cela fait beaucoup de bien de revoir ces circuits historiques », ajoute André Grammatico, Président de L’Espace Bienvenue. « Spa est la crème de la crème et Lédenon est un tracé mythique. Ce sont des pistes à l’ancienne qui requièrent un gros cœur et c’est pour cela qu’on les aime tant ! »

LES GT4 HAUSSENT LE TON !

Dès 2019, une nouvelle balance de performances sera établie pour la catégorie GT4 et le Championnat de France FFSA GT. Offrant des temps au tour plus rapides, la BoP 2019 correspondra plus particulièrement à l’arrivée des nouvelles Porsche Cayman et Aston Martin Vantage qui viendront rejoindre les modèles déjà homologués par neuf autres constructeurs.

« Plus que la performance pure, nous sommes surtout intéressés par les gains de poids éventuels », ajoute Frédéric Thalamy, team manager de Saintéloc Racing. « Avec l’équipage Guilvert-Michal et un maximum de lest, nous commencions les courses avec une auto pesant 1700 kilos. Nous ne connaissons pas encore le détail de la nouvelle BoP, mais si l’on gagne du temps à travers une réduction du poids, les voitures seront toujours plus agréables pour les pilotes, tout en étant moins sollicitées sur les freins, les pneumatiques et les suspensions. Cela peut représenter un véritable gain sur les coûts d’exploitation ! » 

Modèles homologués pour le Championnat de France FFSA GT en 2019 : 

  • Alpine A110 GT4 
  • Aston Martin Vantage GT4 (MY 2019)
  • Audi R8 LMS GT4
  • BMW M4 GT4
  • Chevrolet Camaro GT4.R
  • Ford Mustang GT4
  • Ginetta G55 GT4 (MY 2017 et +)
  • KTM X-Bow GT4
  • McLaren 570S GT4
  • Mercedes-AMG GT4
  • Porsche 718 Cayman GT4 Clubsport MR

COUPE DE FRANCE FFSA GT, PREMIER ACTE !

Cette saison, une nouvelle catégorie fera son apparition dans le peloton. Intitulée Coupe de France FFSA GT, celle-ci sera exclusivement réservée aux équipages Bronze engagés sur certaines voitures. Le niveau de performances sera fixé par une BoP spécifique et des classements, des podiums, ainsi qu'une communication dédiés seront mis en place autour de la Coupe de France FFSA GT. 

« Cette nouveauté est une excellente idée », assure Stéphane Brémard. « Cela m’offre ainsi deux options avec ma Porsche Cayman. Soit je la garde pour m’y inscrire, soit je peux la revendre en ayant la garantie qu’elle pourra évoluer sur la grille en 2019. Cela crée un lien et une passerelle logique vers le Championnat de France FFSA GT. »

« L’arrivée de la Coupe de France permet d’offrir une seconde vie à certains modèles », précise Gilles Châtelain, team manager du GP34 by Gemo Motorsport. « Cela pourrait être le cas de notre Maserati, mais aussi des anciennes Ginetta et Cayman. Je comprends la logique visant à rendre le championnat toujours plus attrayant. L’équilibre est extrêmement difficile à trouver entre les différents acteurs, mais les organisateurs y parviennent parfaitement jusqu’ici ! »

Modèles homologués pour la Coupe de France FFSA GT en 2019 :

  • Aston Martin Vantage GT4 (sauf MY 2019)
  • Ekris BMW M4 GT4
  • Ginetta G55 GT4 (sauf MY 2017 et +)
  • KTM X-Bow GT4
  • Maserati GranTurismo MC GT4
  • Porsche Cayman GT4 Clubsport (sauf 718)

DES ESSAIS OFFICIELS

Toujours soucieux de l’équité et de la maîtrise des coûts pour garantir la diversité et l’accessibilité du Championnat de France FFSA GT, les organisateurs proposent désormais des séances d’essais officiels en préambule des meetings. 

« C’est une bonne avancée pour assurer l’équilibre sportif au sein du peloton », approuve Nicolas Gomar. « Certaines structures ne pourront plus limer les circuits pour obtenir un avantage substantiel. Il y a toujours différentes philosophies pour limiter les essais, mais je suis d’accord avec le principe qui a été retenu par les organisateurs. » 

Essais officiels du Championnat de France FFSA GT 2019 : 

  • 18 avril 2019          Circuit Paul-Armagnac, Nogaro 
  • 4 juillet 2019          Circuit de Lédenon
  • 23 juillet 2019        Circuit de Spa-Francorchamps 

RETOUR AUX SOURCES 

Après deux années nécessaires à la reconstruction et à la consolidation du GT en France, le Championnat de France FFSA GT retrouvera ses racines en s’ouvrant exclusivement aux catégories Pro-Am et Am. De plus, les binômes deviendront strictement obligatoires.

« Certaines associations ont pu faire débat dans le passé », se rappelle Grégory Guilvert. « Le retour de cette règle permettra de couper court à toute discussion et tout le monde pourra se concentrer sur les fondamentaux : la piste, le pilotage et ses propres performances ! Tous les ingrédients sont donc réunis pour proposer des courses formidables et un spectacle magnifique tout au long de la saison ! »

Du changement dans la continuité, tel est donc le mot d’ordre du Championnat de France FFSA GT pour 2019 ! 

 

Nogaro

19 - 22 avril 2019

Pau

17 - 19 mai 2019

Ledenon

5 - 7 juillet 2019

Spa-Francorchamps

25 - 27 juillet 2019

Magny-Cours

13 - 15 septembre 2019

Paul Ricard

12 - 13 octobre 2019