Alpine et Audi aux commandes à Pau

18 mai 2019

Alain Ferté (Alpine A110 GT4 / Bodemer Auto) et Grégory Guilvert (Audi R8 LMS GT4 / Saintéloc Racing) ont partagé les pole positions en jeu en battant coup sur coup le meilleur temps absolu des GT4 sur le tracé palois. Ce soir à 21h05, Alain Ferté s’élancera depuis la première place devant trois autres Alpine et le leader dans la catégorie Am, Julien Lambert (Porsche 718 Cayman GT4 / AGS Events).

Samedi, les concurrents du Championnat de France FFSA GT se retrouvaient à l’occasion des qualifications. Pour éviter un trafic trop dense dans les rues de Pau, les catégories Pro-Am et Am étaient scindées en deux séances de vingt-cinq minutes durant lesquelles les deux pilotes de chaque équipage devaient prendre le volant.

Q1 – Poles records pour Ferté et Guilvert

Les pilotes Bronze de la catégorie Pro-Am étaient les premiers à l’œuvre. Resté plus longtemps en piste pendant que ses adversaires, Alain Ferté s’emparait de la pole position en 1’21’’519 face à Robert Consani (Speed Car), Stéphane Lémeret (CMR) et Rudy Servol (CMR), grands animateurs du début de séance.

Une fois au volant, les Gold et Silver ne tardaient pas à battre la nouvelle référence du tracé établie par Alain Ferté dans leur quête de la pole du dimanche.

Grégory Guilvert était le premier à frapper avant de s’adjuger la première place sur la grille de la course 2 en 1’20’’811. Malgré leurs efforts, Simon Gachet (Audi R8 LMS GT4 / Saintéloc Racing) et Vincent Beltoise (Alpine A110 GT4 / Mirage Racing) restaient derrière le Champion de France FFSA GT en titre. Le quinté de tête était complété par Soheil Ayari (Alpine A110 GT4 / CMR) et Jim Pla (Mercedes AMG GT4 / AKKA-ASP Team).

Q2 – Lambert et Simonet dominent en Am

Dans la séance réservée aux équipages engagés en Am, Julien Lambert se portait rapidement aux commandes. Face au retour de Christophe Hamon (Audi R8 LMS GT4 / Full Motorsport), Julien Lambert enfonçait le clou en 1’22’’665 pour sceller la pole dans la catégorie et la cinquième place au classement cumulé des deux séances. Derrière, Pascal Huteau (Ginetta G55 GT4 / K-Worx) prenait la troisième position devant Didier Dumaine (Posche Cayman GT4 CS MR / AGS Events) et Sylvain Caroff (Ginetta G55 GT4 / Schatz-Lestienne Racing).

Dans les dernières minutes marquées par la sortie de Thomas Hodier (Ginetta G55 GT4 / Arkadia by K-Worx) et l’arrivée des premières gouttes de pluie, Valentin Simonet (Ginetta G55 GT4 / K-Worx) ravissait le meilleur temps et la pole Am de la deuxième course à son équipier Shahan Sarkissian (Ginetta G55 GT4 / K-Worx) et Nicolas Gomar (Porsche 718 Cayman GT4 / AGS Events).

Le départ de la première course à Pau sera donné ce soir à 21h05. Cette manche disputée de nuit sera à suivre sur ffsagt.gt4series.com, la page Facebook du Championnat de France FFSA GT et la chaîne Youtube GT World.

  • Résultats qualifications : ici

ILS ONT DIT

Alain Ferté (Alpine A110 GT4 / Bodemer Auto) : « Je n’avais pas d’autres solutions que de rester plus longtemps en piste comme je n’arrivais pas à avoir un tour clair même quand je relâchais. J’ai donc dû attendre d’être seul pour pouvoir m’exprimer alors que mes pneus étaient déjà partis en vacances. La voiture est au top, l’équipe aussi, mais nous verrons bien ce qu’il se passera ce soir comme la course reste d’être très différente dans la nuit et sous la pluie ! »

Grégory Guilvert (Audi R8 LMS GT4 / Saintéloc Racing) : « Je suis très content de cette pole position, plus importante à Pau qu’ailleurs ! L’an dernier, nous n’avions pas pu nous exprimer durant les courses et nous étions repartis avec un résultat nul. Dans son relais, Fabien a touché un trottoir et cela a bouleversé notre stratégie puisque je n’ai pas pu chausser de pneus neufs, mais il y a toujours quelque chose de magique entre les rails à Pau. J’en ai presque perdu ma voix tant j’ai crié lors du tour de décélération. Avec mon équipier Simon à mes côtés en première ligne, nous essaierons de faire une course propre pour obtenir un bon résultat. »

Julien Lambert (Porsche 718 Cayman GT4 / AGS Events) : « Cette pole me réjouit, mais on en veut toujours plus. Je suis donc un peu déçu, car l’équipe a préparé une super voiture et j’ai le sentiment que je pouvais mieux faire comme j’ai eu un peu de mal à entrer dans le vif du sujet. Le rendez-vous de Nogaro avait été un peu compliqué puisque nous manquions de roulage, mais tout est désormais sur de bons rails et j’ai vraiment hâte d’être à ce soir ! »

Valentin Simonet (Ginetta G55 GT4 / K-Worx) : « C’était tendu sur la fin de séance avec la pluie qui s’est invitée à la fête. Nous étions un peu sur des œufs avec quatre ou cinq tours seulement pour sortir un temps plutôt honorable au final. Le plus reste toutefois à faire et tous les pilotes Am seront rassemblés sur la grille en raison des conditions dans les dernières minutes des qualifications. Ce sera une vraie course dans la course et comme je l’ai toujours dit, l’important sera de rester sur la piste et de faire les comptes à l’arrivée. »

Nogaro

19 - 22 avril 2019

Pau

17 - 19 mai 2019

Ledenon

5 - 7 juillet 2019

Spa-Francorchamps

25 - 27 juillet 2019

Magny-Cours

13 - 15 septembre 2019

Paul Ricard

12 - 13 octobre 2019