Skip to Main Content

L’année Mercedes-AMG en FFSA GT ?

18 Août 2020

Rapides, les Mercedes-AMG GT4 le sont incontestablement depuis leur arrivée en Championnat de France FFSA GT. Mais jusqu’à présent, les GT4 étoilées ne sont pas encore parvenus à concrétiser leur potentiel par une couronne en fin de saison. Et si c’était pour cette cuvée 2020 du Championnat de France FFSA GT, qui débutera du 21 au 23 août sur le Circuit Paul Armagnac de Nogaro ?

Il y a deux ans, Jean-Luc Beaubelique et Jim Pla avaient décroché la médaille d’argent en Pro-Am en empochant deux victoires avec la nouvelle Mercedes-AMG GT4. Mais l’année 2019 n’a pas répondu aux attentes du duo de l’équipe AKKA-ASP… Un succès lors de la finale de la saison sur le Circuit Paul Ricard a toutefois reboosté les troupes de Jérôme Policand avant l’intersaison. Et comme celle-ci fut particulièrement longue (pour les raisons que l’on connait…), autant dire que l’équipe toulousaine est plus qu’impatiente de repartir à l’assaut des circuits français ! 

Pas moins de quatre AMG GT4 seront engagées par AKKA-ASP. Outre le duo habituel Beaubelique-Pla, qui entame une troisième campagne dans le même environnement, il faudra aussi surveiller en Pro-Am l’ex-Champion de France FFSA GT (et ex-Champion du Monde de… football) Fabien Barthez et son nouvel équipier Vincent Marserou.

L’équipe dirigée par Jérôme Policand sera aussi présente en Silver Cup avec Thomas Drouet, auteur d’une première victoire à Magny-Cours en 2019, et Paul Petit, qui pourra compter sur son expérience des catégorie LMP2 en ELMS et GT3 en GT World Challenge Europe. Assurément un duo à suivre ! Enfin, Christophe Bourret et Pascal Gibon défendront une fois de plus les intérêts d’AKKA-ASP en Am Cup.

Et si le premier titre d’une Mercedes-AMG en GT4 France venait de l’équipe CD Sport ? Titrée avec Porsche en 2017, la structure dirigée par Laurent Cazenave et Claude Degrémont a marqué les esprits l’an dernier pour sa première année avec la marque étoilée. Troisièmes du championnat Pro-Am après avoir souvent frôlé la victoire, les très jeunes Edouard Cauhaupé et Arthur Rougier sont montés trois fois sur le podium.

Pour 2020, l’équipe périgourdine entend bien… tripler ses efforts ! Trois Mercedes-AMG GT4 seront en effet de la partie et les ambitions sont manifestes. Venu du moto-cross puis passé à l’automobile via le rallye, Clément Bully a démontré l’an dernier en Sprint Cup by Funyo Sport Proto qu’il a toutes les qualités requises pour briller également en circuit. Associé à Jean-Ludovic Foubert, le gaillard de 24 ans vise désormais la discipline reine du Championnat de France FFSA des Circuits. Assurément, ces deux là pourraient surprendre en Pro-Am !  

Dans la nouvelle Silver Cup aussi la formation CD Sport sera représentée, même si l’équipage – que l’on annonce redoutable – sera officialisé par l’équipe dans les prochains jours.

En Am Cup, ce sont Jihad Aboujaoude et Shahan Sarkissian qui défendront les couleurs de la structure de Périgueux. Les deux Libanais troqueront la Ginetta utilisée en 2019 contre une Mercedes-AMG et ils entendent bien s’offrir l’un ou l’autre podium.

« Vu les circonstances, nous sommes plus impatients que jamais de débuter le championnat », admet Laurent Cazenave, l’un des deux boss de CD Sport. « Bien sûr, nous aurions tous aimé vivre une saison normale. Cette trêve forcée nous a toutefois permis de soigner des détails supplémentaires et de mieux connaître cette Mercedes-AMG GT4 avec laquelle nous abordons notre deuxième saison. Mais les tests ne remplaceront jamais la compétition ! Le défi, c’est donc de remettre l’équipe en route et de lui faire retrouver ses automatismes. Cette saison en trois mois et demi mettra les organismes et les nerfs à rude épreuve. Il faudra bien gérer l’énergie et le moral des mécanos, mais nous sommes tous tellement contents de retrouver l’ambiance de la compétition que je suis confiant. »

S’il ne faut pas s’attendre à la même domination qu’en Formule 1, Mercedes sera encore une marque à suivre de près cette année dans une Championnat de France FFSA GT qui verra aussi Alpine, Aston Martin, Audi, BMW, Ginetta et Toyota au départ. Voilà qui promet !